Cet article est une simple introduction à l’univers de « La planète des singes », à la fois roman et films, sans prétendre vouloir être une mini encyclopédie que beaucoup de sites présenteront bien mieux que je ne le ferai.

phpThumb_generated_thumbnail

SOMMAIRE DE CET ARTICLE

Le roman

Les films cinéma

                       a) Une saga de 5 films

                            b) Le film de Tim Burton

La série télévisée

Liens utiles

SerieAffiche

"La planète des singes" est un grand classique de la littérature et du cinéma de science-fiction.

LE ROMAN

Il s’agit avant tout d’un roman du français Pierre Boule, écrit en 1963.

roman1

Je me souviens avoir lu (ou relu) le roman de Pierre Boule en 5eme, vers 1982/83 et avoir été séduit par la longue et minutieuse exposition des rapports entre le héro humain principal du roman, le journaliste Ulysse Mérou, et la guenon Zira qui étudie ce spécimen étrange d’humain qui est avant tout, considéré comme une race animale.

Je me souviens parfaitement de l’utilisation du théorème de Pythagore qui permettra au journaliste d’initier en Zira, l’idée d’intelligence chez cet étrange humain.

Je me souviens aussi bien de la dernière page du roman où deux singes finissent de lire cette histoire dans une voile stellaire parcourant l’Espace…

Il me faudra prendre le temps de relire le roman original un de ces jours… et j’espère que ces quelques lignes et photos vous donneront envie de découvrir ou re découvrir ce magnifique classique de la littérature SF.

 LES FILMS CINEMA

Cette histoire a été principalement adapté en 6 films d’une part et en une série télévisée de 14 épisodes :

UNE SAGA DE 5 FILMS

_vad_s_1187786841

  Photo : Zira et Cornélius dans “Les évadés de la planète des singes”

Les 5 premiers films cinéma constituent un tout logique :

- La planète des singes (1968)

- Le secret de la planète des singes (1970)

- Les évadés de la planète des singes (1971)

- La conquête de la planète des singes (1972)

- La bataille de la planète des singes (1973)

Les deux premiers films constituent l’échine de l’histoire, librement adapté du roman et se déroulent vers les années 3978 et 3979.

la_planete_des_singes

le_secret_de_la_plan_te_des_singes__affiche_24002_13248

Les 3 films suivants se déroulent à notre époque, vers les années 90, et racontent notamment comment les singes ont pris le pouvoir même si finalement, les humains et les singes vont vivre en paix lors du 5eme et dernier volet.

10512

Genesis_Apes_la_conquete_de_la_planete_des_singes_2

la_bataille_de_la_planete_des_singes_POSTER

c_sar_bataille_maitre_des_singes

       Photo : César est le singe clé de ces trois derniers épisodes

Mais on apprend, à la fin du second film, que toute trace de vie est détruite dans le futur en 3979.

Je trouve d’ailleurs que “Le secret de la planète des singes” est peu diffusé (comme les 3, 4 et 5eme volets d’ailleurs).

J’ai revu récemment ce second volet et j’ai été surpris par cette fin que j’avais oublié et qui voit la destruction de toute vie sur la planète (ce qui reste, je le rappelle une libre adaptation du roman dans lequel la vie sur Terre n’est pas détruite).

arton16379

Photo : le Capitaine George Taylor (Charlton Heston), Nova et le Dr. Zira dans “La planète des singes”

Il est même choquant que l’humain, le capitaine Georges Taylor (incarné par Charlton Heston), et porte parole du message du réalisateur, choisisse finalement de déclencher la bombe nucléaire ultime face à l’inhumanité de certains singes et certains humains (les mutants irradiés de la zone interdite), sans plus de considération pour les humains esclaves des singes (les non irradiés), les singes désireux de paix et même toute autre espèce animale de la Terre.

Prôner ainsi la destruction totale me paraît démesuré et même inconsidéré pour un cinéaste, tant on pourrait avoir peur que certains spectateurs prennent ce “message” au premier degré lol.

Surtout que beaucoup d’humains et de singes ne méritent pas une telle fin, sans même parler des autres espèces animales de la planète.

D’ailleurs, cet acte du Capitaine Taylor n’est-il pas semblable, en terme d’horreur, à l’inhumanité qu’il prétend annihiler !?

Pour conclure, cette vision finale de l’Histoire de la planète des singes de cette saga adaptée de 5 films me parait complètement ratée et dégrade l’ensemble, à mon sens.

Heureusement, dans le dernier volet "La bataille de la planète des singes", que je viens juste de revoir, la fin présente une fin plus ouverte, puisque 600 ans après la mort naturelle de César, les humains et les singes vivent enfin en paix, montrant de jeunes enfants à la fois humains et singes qui écoutent leur professeur, d'autant plus, que durant le film, un singe parla plusieurs fois de la possibilité de modifier son destin.

L'avenir reste donc ouvert finalement pour les humains et les singes...

PlanetApes1

Photo : la célèbre fin de “La planète des singes”, qui sera aussi le début du second volet.

La découverte du premier film “La planète des singes” de 1970, un mercredi après midi, au centre aéré alors que j’étais un jeune enfant (sûrement 8 à 9 ans) a été une révélation pour moi et sûrement l’une des premières pierres à ma passion pour la Science-Fiction.

LE FILM DE TIM BURTON

3344428008598

En 2001, Tim Burton sortait sa vision, librement adaptée elle aussi, “La planète des singes”.

Si techniquement et visuellement, je ne pense pas que l’on puisse beaucoup reprocher à cette version, j’ai été pour ma part déçu par la trame de l’histoire librement adaptée.

Sans même parler des nombreuses incohérences et invraisemblances.

tvsinges29

   Photo : le Capitaine Léo Davidson et le tourmenté Général Thade

Bien sûr, le roman lui-même se base sur des invraisemblances, notamment le voyage dans le temps.

Mais des œuvres invraisemblables dans l’absolu peuvent être rendues vraisemblables grâce à leur traitement cohérent et embarquer ainsi notre imagination dans des univers et sagas divertissantes.

Je pense que le génial Tim Burton n’a pas su rendre son adaptation vraisemblable, gâchant ainsi son œuvre.

planete_singes2

                                 Photo : des humains en fuite

Il reste quand même de nombreuses propositions ponctuelles intéressantes… que je vous laisse découvrir, notamment dans le caractère de certains personnages, singes ou humains, mais au final gâchées par l’ensemble, à mon sens.

Apes2001_13

Photo : Ari, la fille d’un sénateur singe, s’enfuit avec quelques humains

Mais le film reste quand même à découvrir pour les fans de SF ou de l’univers de Pierre Boule.

LA SERIE TELEVISEE

SerieFugitifs

Photo : Galen et les deux humains Alan Virdon et Pete Burke; les 3 héros principaux de la série

J’ai pour ma part, d’excellents souvenirs d’enfants de cette superbe série de qualité que j’ai pu régulièrement revoir grâce à l’émergence de plus en plus de chaînes TV (TNT, chaînes des opérateurs internet...).

Malheureusement, cette série, qui n’a pas eu, à son époque, le succès escompté, s’est arrêté au bout de 14 épisodes de 47 minutes.

Elle a cependant bénéficié des superbes décors, maquillages et costumes de la saga initiale des 5 films et d’une belle écriture de scénarios, séduisants pour une série TV.

Bref, une série classique de qualité avec trois superbes comédiens principaux et de solides autres beaux rôles pour des humains et des singes clés de la série.

SerieUrko

Photo : 2 gorilles, l’espèce guerrière des singes dans “La planète des singes”, au contraire des deux autres espèces singes, les chimpanzés et les Orangs-outangs

LIENS UTILES

 Un très beau site clair et concis sur le roman, les films, la série et les autres produits dérivés :

http://www.philippe.heurtel.info/SingesIndex.htm

Une introduction à cet univers de SF dans Wikipédia (usez et abusez des liens vers les différents thèmes, autres pages sur le roman, les films, série...) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Plan%C3%A8te_des_singes

                                                                        Création : Juin 2009